Le phénomène des marées

 

 

La marée est le mouvement montant puis descendant des eaux des mers et des océans causé par l'effet conjugué des forces de gravitation de la Lune et du Soleil.

 

Le niveau le plus élevé atteint par la mer au cours d'un cycle de marée est appelé pleine mer (ou couramment « marée haute »).

Par opposition, le niveau le plus bas se nomme basse mer (ou « marée basse »).

Parler de « marée haute » et de « marée basse » est ce qui est le plus courant,

bien que le mot marée désigne normalement un mouvement.

 

Selon l'endroit de la Terre, le cycle complet (marée basse et marée haute) peut avoir lieu

une fois ou deux fois par jour.

 

Lors de la pleine lune et de la nouvelle lune, c'est-à-dire lorsque la Terre, la Lune et le Soleil sont sensiblement dans le même axe, ces derniers agissent de concert et les marées

sont de plus grande amplitude. Au contraire, lors du premier et du dernier quartier,

lorsque les trois astres sont en quadrature, l'amplitude est plus faible.

 

L'attraction gravitationnelle de la Lune attire plus fortement les masses liquides et solides proches. En particulier, le point le plus proche de la Lune est plus attiré que le point

à l'opposé. Il s'ensuit une déformation de la surface des mers, mais aussi des sols,

qui diffère donc de ce qu'elle serait sans la présence de notre satellite et du soleil.

 

Pour la mer, on peut comparer cette déformation à une énorme vague qui serait de forme régulière si les fonds des océans « étaient réguliers et s'il n'y avait pas de côtes ».

 

Le coefficient de marées s'exprime en centièmes et varie de 20 à 120,

et indique la force de la marée.

 

Les grandes marées se produisent lorsque la Lune et le Soleil se trouvent en conjonction

ou opposition par rapport à la Terre (situation de pleine ou de nouvelle lune) : leurs forces d'attraction s'ajoutent. Ce phénomène explique que les plus grandes marées (marées d’équinoxes) ont lieu 21 mars et 21 septembre.

Inversement, les marées sont faibles lorsque la Lune est à 90° de l'axe Soleil-Terre

(situation de premier ou dernier quartier). De même, les plus faibles ont lieu

aux alentours des solstices d'été et d'hiver : 21 juin et 21 décembre.

C = 20 : la plus faible marée possible

C = 120 : la plus forte marée possible

Le coefficient moyen est 70.

 

Grandes marées 2016 :

du 10 au 12 février – du 09 au 13 mars – du 07 au 11 avril – du 06 au 09 mai – du 05 au 07 juin – du 20 au 22 août – du 17 au 20 septembre – du 16 au 19 octobre – du 14 au 17 novembre – du 14 au 16 décembre

 

Les grandes marées à Mers les Bains

Ville de Mers-les-Bains est sur Facebook.

Pour communiquer avec Ville de Mers-les-Bains, inscrivez-vous sur Facebook dès maintenant.

OFFICE DE TOURISME

"Destination Le Tréport-Mers"