Fort Saint Martin

 

 

C’est pour défendre nos deux villages, Mers et Le Tréport,  qui tout au long des XIVème,

XV ème, et XVIème siècles, ne comptent plus les descentes anglaises sur nos côtes,

ni les villages brulés et pillés, que François I er de Clèves mettra en œuvre une organisation défensive vers le milieu du XVIe siècle, comprenant parmi les 3 tours et 2 batteries,

le Fort Saint Martin.

 

Il remplira son rôle pendant près de deux siècles et sera abandonné après 1730.

Les vieillards Mersois de la fin du XIXe siècle purent encore en voir plus que des vestiges

situés juste en face de la villa Barni.

 

 

Le général Bonaparte, devenu en 1802 premier consul, après la visite des côtes faisant

face à l’Angleterre, envisagera immédiatement des travaux pour les mettre à l’abri

d’un éventuel débarquement anglais, et réalisera différentes constructions sur la plage

de Mers.

 

 

Des années plus tard, le gouvernement ayant reconnu que les fortins de Mers s’avéraient inutiles pour la défense de nos côtes, et les ayant fait démantelés, l’administration

des domaines mit en vente les terrains sur lesquels ces ouvrages étaient assis,

ce qui eut pour effet avantageux de permettre de construire la ligne des cottages

qui se profile sur la plage de cette station balnéaire.

 

Le Fort St Martin fut donc démoli en 1882 pour laisser place à de nouvelles villas

en front de mer.

Ville de Mers-les-Bains est sur Facebook.

Pour communiquer avec Ville de Mers-les-Bains, inscrivez-vous sur Facebook dès maintenant.

Office de tourisme "Destination Le Tréport-Mers"